Commune

de

Barbâtre

A+ a-

Manifestations

Festival La rue marmaille 2024

1er et 2 juin  Parc de la Rocterie GRATUIT Bar et restauration sur place

Commémoration du centenaire du monument aux morts de Barbâtre

Samedi 1er juin  à partir de 10h Devant le monument

Les zones d’accélération des énergies renouvelables (ZAEnR)

Concertation du public du 06 mai jusqu’au 05 juin 2024

Guide des animations de printemps 2024

Retrouvez toutes les animations du 30 avril au 23 juin 2024

Les différents types de défense

Noirmoutier est une île plate, qui culmine à 26 mètres d'altitude. Née de la mer, elle compte 62 km de côtes, dont :


location 24 km de digues construites initialement avant 1850 : une protection que les insulaires ont dû conforter et entretenir régulièrement, pour prévenir le risque de brèche ou de rupture de digue. En certains endroits, il faut également rehausser les ouvrages pour tenir compte de l'élévation du niveau de la mer. Nombre de ces digues sont classées ISC (intérêt pour la sécurité civile), et, bien que propriété de l'Etat, la gestion en est confiée à la Communauté de Communes.

location 28 km de cordons dunaires : ceux-ci constituent un point de surveillance constant des services communautaires.

Sur ces sites, la protection consiste à :
1- créer des épis longitudinaux quand c'est possible et pertinent pour lutter contre le phénomène d'érosion et retenir le sable. Un exemple réussi de cette technique s'observe sur les plages de La Clère, à Noirmoutier,
2- enrocher quand la dune est menacée : cette technique a été choisie à La Martinière, ou aux Eloux, à L'Epine,
3- recharger en sable, par exemple après des épisodes tempétueux.

location 10 km seulement de côtes rocheuses, comme sur le site du Bois de La Chaise, qui sont émaillées de criques sableuses souvent protégées de longue date.
 
Les dépenses liées à cette protection augmentent. Depuis 1977, date à laquelle les collectivités ont pris en charge la compétence en matière de sécurité des populations face à la mer, la Communauté de Communes de l'Ile de Noirmoutier a investi 26 M d'Euros.
 
Pour réaliser ces travaux très coûteux, la Communauté de Communes s'appuie sur des partenaires institutionnels sans lesquels elle ne pourrait financer les travaux : Etat, Région, Département, dans le cadre d'un Plan d'Actions de Prévention des Inondations (PAPI).
 
Pour connaître les derniers travaux réalisés sur les ouvrages de protection de l'Île de Noirmoutier, et donner votre avis, rendez-vous dans la catégorie Travaux du Blog Mer de la Communauté de Communes.